29 versets  - Révélée tout entière à Médine à la suite de la sourate de « La Fin du Monde »

 

Au Nom de d’Allah le Miséricordieux le Très Miséricordieux

 

 Versets 1 à 3

1/ Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre exalte les mérites d’Allah, il est Puissant et Sage

2/ Il est le Maître des cieux et de la terre. Il distribue la vie et la mort. Il est Tout Puissant

3/ Il est le commencement et la fin, le visible et l’invisible et Il sait tout

 

Les anges dans les cieux, les hommes sur terre ainsi que les animaux et les plantes, célèbrent les louanges de Dieu, comme il a dit dans ce verset :

« Les sept cieux et la terre et tout ce qu’ils renferment glorifient Son nom. Il n’est pas une chose qui ne bénisse Son œuvre. Mais vous n’entendez pas ce murmure d’adoration. Il est toute mansuétude et toute miséricorde. » (Sourate 17; verset 44)

Il est le Tout Puissant et tout est soumis à Sa volonté. Il  dispose de tout ce qu’Il a créé, fait vivre et fait mourir.

« Il est le commencement et la fin, le visible et l’invisible et il sait tout ». A propos de ce verset, Al ‘Irbad Be Sarya a dit que le Messager de Dieu  récitait avant de dormir, les sourates qui débutent par la glorification de Dieu et disait : « Ces sourates renferment un verset qui vaut mieux que mille autres », voulant désigner le verset précité.

Abou Daoud  raporte que Abou Zamil dit une fois à Ibn Abbass  :

« Il y a une chose qui me gêne ? » - Laquelle, demanda Ibn Abass. ET Abou Zamil de répliquer : « Par Dieu, je ne l’avoue à personne. » - En doutes-tu ? Puis il rit et poursuivit : « C’est une chose qui n’a épargné personne ».  Dieu à cette occasion fit descendre ce verset : « Si tu as quelque doute sur ce que nous t’avons révélé, interroge ceux qui ont lu le livre avant toi. » (10; 94)

Puis Ibn Abass me dit : « Lorsque tu éprouves un doute quelconque, récite : « Il est le commencement et la fin, le visible et l’invisible et Il sait tout ». » (Rapporté par Abou Daoud)

Les opinions ont divergé quant à l’interprétation du-dit verset :

  • Yahia a dit : « Sa Science embrasse toutes choses qu’elles soient apparentes ou cachées. »
  •  L’imam Ahmed, rapporte d’après Abou Hureyra , que le Messager de Dieu  invoquait Dieu par ces paroles avant de se coucher :

« Grand est Dieu, Seigneur des sept cieux et Seigneur du Sublime Trône, notre Seigneur et Seigneur de toutes choses. Toi qui as fait descendre la Torah, l’Evangile et le Coran, qui a fendu le grain et le noyau, il n’y a de Dieu que Toi. Je me réfugie auprès de Toi contre toute chose que Tu tiens par le toupet. Tu es le Premier ( ou le commencement ) et rien n’existait avant Toi, le Dernier ( ou la fin ) et rien n’existera après Toi ; l’Apparent ( l’Exotérique ) et rien n’est au-dessus de Toi, le caché ( l’Esotérique ) et rien n’est au-dessous de Toi. Acquitte ma dette et suffis-moi de la pauvreté. » (Rapporté par Mouslim)

          

Un hadith qui est pareil au précédent fut rapporté par Aicha [ qu'Allah soit satisfait d'elle ]
 
où se trouve cet ajout dans son début :

« Le Messager de Dieu   nous ordonnait de lui préparer son matelas de sorte qu’il soit dirigé vers la Qibla. Une fois étendu, il posait son visage sur la paume de sa main droite et disait des mots en chuchotant. A la fin de la nuit il invoquait Dieu par ces paroles.. ( la même invocation précitée). »

 

Versets 4 à 6

4/ Il créa les cieux et la terre en six jours puis proclama Sa souveraineté du haut du trône.
Il sait ce qui entre dans la terre et en sort, ce qui descend du ciel et qui y monte.
Il est avec vous où que vous soyez. Il voit toutes vos actions ;

5/ Il est le Maître des cieux et la terre. C’est à Lui que tout aboutit ;

6/ Il allonge ou diminue les jours et les nuits. Il lit dans les cœurs ;

 

En ce qui concerne la création des cieux et de la terre, nous en avons déjà parlé en commentant certaines sourates surtout celle de l’Ar’af.

Il connaît ce qui entre dans la terre comme gouttes de pluie et grains, et ce qui en sort comme moisson, fruits, etc. comme il l’affirme dans ce verset :

« Il n’est pas une feuille qui tombe, qu’Il ne le sache. Il n’est pas une molécule dans les entrailles de la terre,
une brindille verte ou sèche qui ne soient dénombrées dans le sommier de la création. »
(Sourate 6; verset 59)

Il connaît aussi ce qui descend du ciel s’agit-il de la pluie, de la grêle, des décrets et des ordres dont IL charge ses nobles anges. Et aussi ce qui y monte tels que les anges et les œuvres de Ses serviteurs comme il est dit dans un hadith : « Les anges font monter les œuvres du jour avant la tombée de la nuit et celles de la nuit avant la pointe du jour. »

« Il est avec vous où que vous soyez » , une expression qui signifie qui observe toutes vos actions que vous soyez sur terre ou sur mer, dans vos demeures ou dans les déserts, le jour et la nuit. Il entend ainsi vos paroles que vous soyez dans une assemblée ou que vous teniez un conciliabule comme Il a dit ailleurs :

 

« Eh quoi! Ils replient leurs poitrines afin de se cacher de Lui. Même lorsqu'ils se couvrent de leurs vêtements, Il sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent car Il connaît certes le contenu des poitrines.  (Sourate 11 ; verset 5)

« Il ne distingue pas entre vous, entre celui qui dissimule sa pensée et celui qui la dévoile, entre celui qui se cache de l’ombre et celui qui se montre en pleine lumière » (Sourate 13; verset 10)

 

Aucun Seigneur n’existe en dehors de LUI.

Dans un long hadith cité dans le sahih, Gabriel ( Jibril ) vint trouver le Messager de Dieu  et l’interrogea sur l’ihsan ( la perfection, l’excellence ou la piété), il lui répondit : « Il consiste à adorer Dieu comme si tu le vois, car si tu ne le vois pas, Lui certes te voit. »

Et dans ce hadith rapporté par Abou Na’im d’après Oubada Ben As-Samet, le Messager de Dieu  a dit :

 « La meilleure foi c’est de connaître que Dieu est avec toi « Il est le Maître des cieux et de la terre. C’est à Lui que tout abouti. » Il est le « possesseur » du bas monde et de l’autre étant leur seul Créateur. Tout ce que renferment les cieux et la terre, les anges, les génies et les humains, sont Ses serviteurs dociles devant lui. »

Toute chose retourne à Dieu, ou en d’autres termes : on doit se référer à Lui en toute chose, ou bien : tous les hommes seront ramenés devant Lui au Jour de la Résurrection pour être jugés équitablement sans léser personne en quoi que ce soit, ne serait ce du poids d’un atome ( ou d’une petite fourmi ). Une réalité confirmée par ce verset :

« Nous dresserons des balances d’une sensibilité inégalable au Jour du Jugement Dernier. Aucune âme ne subira le moindre préjudice. Le poids même d’un grain de moutarde entrera en compte.
Nos comptes sont infaillibles. »
( Sourate 21 ; verset 47)

 

Il allonge ou diminue les jours et les nuits ou égale leur durée selon les saisons.
Il connaît parfaitement le contenu des cœurs.

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre