La femme indisposée peut se livrer à tous les actes cultuels à l’exception de la prière, du jeûne, du Tawaf [ autours de la Kaaba ] et de la retraite pieuse. Il a été rapporté du Prophète qu’il animait les dix dernières nuits du Ramadan. [Rapporté par al-Boukhari, 2024 et par Mouslim, 1174]

 

D’après Aïcha le Prophète animait la nuit et réveillait les membres de sa famille à l’entrée des dix dernières nuits du Ramadan. L’animation de la nuit ne se fait pas exclusivement par la prière, mais par tous les actes d’obéissance.

 

Voici l’explication que les ulémas en ont donnée:

Selon al-Hafiz , animer la nuit c’est la passer en acte de dévotion.

Selon an-Nawawi c’est veiller en prière toute la nuit.

Selon l’auteur du Awn al-m’aboud c’est se livrer à la prière, au dhikr et à la récitation du Coran.

La prière dite Salât al-qiyam est la meilleure pratique cultuelle qu’on puisse perpétuer au cours de la nuit du destin.

 

C’est pourquoi le Prophète a dit :« Quiconque anime la nuit du Destin en prière guidé par la foi et le désir de complaire à Allah, aura ses péchés antérieurs pardonnés » [ Rapporté par al-Boukhari, 1901 et par Mouslim, 760].

 

La femme indisposée étant empêchée de prier, elle peut animer la nuit par des actes  cultuels autres que la prière comme  :

La lecture du Coran, se référer aux rappels : [ Lecture du Coran et menstruations ]

Le dhikr comme le tasbih, le tahhil, le tahmid et des formules similaires. Il faut donc répéter fréquemment les phrases.

Gloire à Allah (tasbih). [ Soubhan Allah ]

Louange à Allah (tahmid). [ El hamdou Lillah ]

Allah est le plus grand (takbir). [ Allahou Akbar ]

Il n’y a de dieu qu’allah. [ La ilaha il Allah ]

Gloire et louage à Allah. Gloire à Allah l’Immense [ Soubhan Allah wa bihamdihi - Soubhan Allah el 'Adhim ]

Et des formules similaires.

La demande de pardon :  on dit fréquemment : « Je demande pardon à Allah »  [ Astaghferou Lah ]

L’invocation :  Il faut invoquer Allah, le Très Haut et lui demander les biens de cette vie  et ceux de l’autre.

L’invocation fait partie des meilleurs actes cultuels.  C’est pourquoi le Messager d’Allah a dit : « l’invocation c’est l’adoration »  [ rapporté par at-Tirmidhi, 2895 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi, 2370 ]

La femme indisposée peut se livrer à des actes cultuels et à d’autres dans la nuit du Destin.

Nous demandons à Allah , le Très Haut, de nous assister à faire ce qu’Il aime et agrée et d’agréer nos bonnes oeuvres.

 

              Cheikh Mouhamed Saleh El Mounajeed

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre