Le Pèlerinage à la Mecque 

 

  •   La dépense au Hajj :

D’après Buraydale Messager d’Allah(paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

« La dépense au Hajj est comme la dépense pour la cause d’Allah : le Dirham en équivaut 700 » [Rapporté par Abi Chaybata, Ahmad et Al-Baihaqy, sa chaîne de transmission est bonne ]

 

  • Le Hajj n’est obligatoire qu’une seule fois :

Les ‘ulémas sont d’accord que l’on n’est pas obligé de répéter le Hajj, et qu’on fait l’Omra une seule fois, sauf si l’on fait un voeu on doit l’accomplir.

 

Tout ce qui dépasse une fois est un acte volontaire

Abou Houraïra a rapporté que le Messager d’Allahleur a fait un sermon et dit :

« Ô vous les gens ! Allah vous a ordonné de faire le Hajj alors faites-le ». Un homme a dit : « Chaque année ? Ô Messager d’Allah ! » Le Prophèten’a pas répondu. L’homme répéta sa question trois fois, alors le Prophètedit : « Si je dis oui, vous serez alors obligés de le répéter chaque année, et vous n’en serez pas capable ». Puis il a continué : « Ne me questionnez pas sur ce que j’ai laissé tomber, vos ancêtres ont été damnés parce qu’ils posaient trop de questions et étaient désobéissants à leur prophète. Si je vous ordonne de faire quelque chose, faites-en ce que vous serez capable de faire, et si je vous interdit de faire quelque chose, abstenez-vous en »  [ Rapporté par Al-Boukhari et Moslim ]

Ibn Abbâs (qu’Allah les agrée, lui et son père) a dit que le Prophèteleur a fait un sermon et dit :

« Ô vous les gens ! Allah vous a ordonné de faire le Hajj ». Al-Aqia Ibn Jabir se mit debout et dit : « Chaque année, Messager d’Allah ? » Le Messager d’Allahlui a répondu : « Si je dis chaque année alors vous devrez faire le Hajj chaque année, mais vous ne le pourrez pas ; on fait le Hajj une fois. Si quelqu’un veut le répéter alors c’est un acte volontaire »  [ Rapporté par Ahmad, Abou Daoud, Nassa-i et Hakim ]

 

  • On peut faire le Hajj tout de suite ou à l’aise :

Chafi’i, At-Thawry, Al-Uzâ’y et Ahmad Ibn Al-Hasan sont de l’avis que l’on peut faire le Hajj à l’aise, on le fait dans n’importe quelle période de la vie, et celui qui se tarde à faire le Hajj ne commet pas un péché tant qu’il le fait avant de mourir, parce que le Messager d’Allaha tardé à faire le Hajj jusqu’à l’année dix, ses femmes - Qu'Allah soit satisfait d'elles - et beaucoup de ses compagnons l'ont fait avec lui cette année là, pourtant dès la sixième année le Hajj était devenu obligatoire. Si on devait faire le Hajj tout de suite, alors le Prophète l’aurait fait sans tarder.

Chafi’i a dit : " Ainsi nous fûmes informés que le Hajj est un devoir qu’on doit acquitter une fois dans la vie, dès la puberté et jusqu’avant la mort ".

Abou Hanifa, Malik, Ahmad, quelques compagnons de Chafi’i, et Abou Yousouf étaient de l’avis que l’on doit faire le Hajj tout de suite.

D’après Ibn Abbâs le Messager d’Allaha dit :

« Celui qui veut faire le Hajj, qu’il se dépêche, car peut-être qu’il tombera malade ou perdra ses moyens ou tombera dans le besoin » [ Rapporté par Ahmad, Al-Baihaqy, At-Thawry et Ibn Majah ]

D’après lui encore, le Messager d’Allah a dit :

« Dépêchez-vous de faire le Hajj, c’est-à-dire l’obligatoire, parce que l’un de vous ne sait pas ce qu’il lui viendra » [ Rapporté par Ahmad et Al-Baihaqy ]

Par conséquent il est préférable de se dépêcher de faire le Hajj, et le faire dès qu’on en a les moyens nécessaires pour l’accomplir.


  • Les conditions du Hajj :

Les ‘ulémas se sont mis d’accord que, pour faire le Hajj, on doit remplir les conditions suivantes :

 

 

1. L’Islam,
2. La puberté,
3. La raison,
4. La liberté,
5. La capacité.

 

 

Celui qui ne remplit pas ces conditions ne doit pas faire le Hajj, parce que tout culte nécessite l’Islam, la puberté et la santé d’esprit.

Le Prophètea dit :
« Les Anges n‘écrivent pas les actes de ces trois personnes : celui qui dort jusqu’à ce qu’il se réveille, l’enfant jusqu’à ce qu’il devienne adulte, le fou jusqu’à ce qu’il retrouve la raison »

La liberté est une condition nécessaire pour faire le Hajj, parce que le Hajj est un culte qui prend du temps, et nécessite la capacité, l’esclave est occupé à servir son maître, ainsi ne peut-il pas faire le Hajj. Quant à la capacité, Allah dit :

{ C'est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le pèlerinage de la Maison } [ Sourate 3, verset 97 ]

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre