Les hadiths du Messager d'Allahexpliquent et éclaircissent la manière de la prière.

Nous allons citer 2 hadiths, le premier concerne son comportement et le second lui revient.

 

1. D'après 'Abdullah bin Ghanam:

«Abu Mâlek Al-ach'ari a rassemblé le peuple et leur a dit: Ô vous Ies Ach'arites, rassemblez vous avec vos femmes et vos enfants, je vais vous apprendre comment le Prophètenous faisait la prière à Médine. Les gens se sont alors rassemblés avec leurs femmes et leurs enfants.

Il a alors fait ses ablutions en leur montrant exactement comment les faire, puis attendit jusqu'à ce que l'ombre tourne vers eux et que le temps s'apaise, il appela alors à la prière, aligna les hommes aux premiers rangs, les enfants derrière eux puis les femmes derrière les enfants.

Il exécuta le 2ème appel à la prière (Iqâma), prononça la formule du takbir (Allah est le plus grand), récita sourate «Fatiha» avec une autre, s'inclina en prononçant, gloire à Allah, à Lui la louange 3 fois puis dit: « Allah entend ceux qui le louent» et se redressa, prononça la formule du takbir et se prosterna, prononça la formule du takbir, releva sa tête, prononça la formule du takbir, se prosterna, prononça la formule du takbir puis se releva.

Le nombre de takbir de la première rak'a était de 6. Il prononça la formule du takbir quand il s'est relevé pour la 2ème rak'a.

Terminé, il envisagea son peuple et lui dit:

«Apprenez mon «takbir» ainsi que mon inclinaison et ma prosternation parce que c'est la manière du Prophète.

Quand le Prophètetermina sa prière, il s'adressa aux gens et leur dit:

«O vous les gens, entendez bien ce que je vous dis, il y a des adorateurs d'Allah (à lui l'omnipotence et la majesté) qui ne sont pas des prophètes ni des martyrs mais que les prophètes et les martyrs envient à cause de leurs places près d'Allah . Alors vint un homme, fit signe de sa main au Prophètepour parler et dit: «Ô Messager d'Allah, des gens qui ne sont pas prophètes ni martyrs et que les prophètes et les martyrs envient à cause de leurs places près d'Allah? Peux-tu les décrire ? »

Le Messager d'Allahse réjouit et dit: «Ce sont des gens qui ont des penchants plus que les autres gens des tribus, ils n'ont pas des liens de parenté, ils se sont aimés par l'amour d'Allah. Allah leur assoira sur des chaises de lumière, leurs visages seront de lumières ainsi que leurs vêtements. Ils n'auront pas peur le jour de la résurrection comme les autres le feront. Ce sont les servants aimés d'Allah qui ne connaîtront ni crainte ni chagrin». [Ahmad, Abu Ya'la et Hakem ont rapporté ce hadith selon une chaîne bonne. Hakem dit: Sa chaîne est authentique.]

 

2 - D'après Abu Hurayra :

«Un homme est entré un jour à la mosquée, fait la prière puis s'approcha du Prophèteet le salua. Il lui répondit le salut et lui dit: «Reviens et refait ta prière parce que ta prière n'était pas juste».

L'homme revint et refit sa prière 3 fois et chaque fois le Prophètele renvoya pour la répéter elle était toujours fausse.

Alors l'homme lui dit:

«Par celui qui t'a envoyé par la réalité, je ne connais pas autrement, enseigne moi la bonne manière.»

Il lui répondit: Quand tu pries, prononce tout d'abord la formule du takbir, puis récite ce que tu peux du Coran, incline-toi de manière à que tu te sentes à l'aise, puis redresse toi jusqu'à ce que tu te sentes à l'aise, puis prosterne toi jusqu'à ce que tu sentes à l'aise puis redresse toi jusqu'à ce que tu te sentes à l'aise puis prosterne toi jusqu'à ce que tu te sentes à l'aise, et exécute toutes tes prières de cette manière. »

[Ahmad, Boukhari et Muslim ont rapporté ce hadith. Ce hadith est appelé :" le hadith de celui qui ne connaît pas sa prière".]

       C'est tout ce qui est mentionné à propos de la prière du Messager d'Allahet de ses propos et nous l'exécutons de cette manière en différant entre la prière bénévole et celle obligatoire par l'intention.

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre