Le temps d’acquittement de la zakat

 

Question:

Je sais que, selon la Charia, la zakat est payable au terme de chaque année. Ce que je voudrais savoir c’est s’il y a une date fixe à laquelle il faut payer la zakat ou si l’affaire est laissée à l’appréciation de l’intéressé ?

 

Réponse:

Louange à Allâh,

Sachez, ô musulman, qu’il faut s’empresser de s’acquitter de la zakat dès l’arrivée du moment de son prélèvement sur les biens, compte tenu de la parole du Très Haut :

« Acquittez la zakat » [Sourate 2 - Verset 110 ]

Le pauvre en a un besoin urgent, et le retardement de son payement lui porte préjudice. En plus, son rapide prélèvement est plus à même de nous débarrasser de l’avarice, de rendre notre conscience quitte et de nous valoir
l’agrément du Maître.
Le retardement de son prélèvement ne se justifie que par une nécessité. C’est le cas de celui qui retarde le payement de sa zakat pour en faire bénéficier quelqu’un qui éprouve un plus grand besoin ou à cause de l’absence du bien à soumettre à la zakat.

Il est par ailleurs permis d’anticiper le paiement de la zakat avant qu’elle ne soit due. En effet, le Prophète avait demandé à al-Abbas de payer par anticipation la zakat de deux années [ Rapporté par at-Tirmidhi, zakat 615 et jugé « beau » par al-Albani dans Sahih Sunani at-Tirmidhi ]

L’anticipation se fait pour l’existence de la cause de son imposition.

[ Voir al-Mulakhkhas al-fiqhi par al-Fawzan, 1/247.]

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

 

 

Il est permis de payer la zakat à l’avance

 

Il incombe de s'acquitter de la zakat sur toute somme placée en épargne pendant un an. Si quelqu'un s'acquitte de la zakat sur l'ensemble de son épargne après qu'une année se soit écoulée sur le premier montant, c'est suffisant; dans ce cas, la zakat des dernières sommes est payée à l'avance, puisque sur cette partie, le délai d'un an ne s'est pas encore écoulé. Le paiement anticipé de la zakat est permis, surtout en cas de besoin.

Le comité permanent, supervisé par Cheikh Salih al-Munajjid

 

 

 Echelonner le paiement de la zakat

 

Question:

Le montant de la zakat que je dois payer s'élève à environ 1200 €. Dois-je m'en acquitter en la payant d'un seul coup, ou est-ce que je peux la donner sous forme de mensualités de 100 €. La veuve et son orphelin à qui je la donne auraient une préférence pour des mensualités de 100 €.

Une seconde question : est-ce qu'auprès d'Allah, cet argent est considéré comme de la zakat ou de la zakat et le parrainage d'un orphelin ?

 

Réponse :

Le fait de la repartir mensuellement à raison d’un montant de (100) par mois, veut dire que tu payeras la zakat (l'aumône légale) dans l'intervalle d'un an. Et cet ajournement n'est pas permis.

Nous te suggérons d'avancer la zakat dans ce sens que tu payes mensuellement (100€), puis à la fin d'année tu fais le compte de ta zakat et ensuite tu en retires ce que tu as dû payer durant l'année, pour ainsi échapper au péché d'ajournement de la zakat. Ou bien tu prélèves ladite somme d’un seul coup au moment précis de la zakat et tu mets cette somme sur un compte particulier ou quelque chose de ce genre, et puis tu leur donnes la somme de 100€ mensuellement. Avec ceci tu réuniras l’acquittement de la zakat et le paiement.

Allah  multiplie a qui Il veut. Nous Le prions qu'Il te multiplie ta récompense...Mais nous attirons ton attention sur le fait que la zakat ne doit pas être payée en guise de délivrance vis-à-vis d'autres responsabilités financières. Il n'est donc pas permis a quelqu'un -à titre d'exemple- de payer la zakat en lieu et place d'une dépense qui lui est obligatoire vis-à-vis des proches dont la prise en charge lui incombe à cause de leur pauvreté.

Et Allah sait mieux.

Le comité scientifique, supervisé par Salman al-Awdah

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre