Bien souvent, j'ai droit à la même question : "Comment es-tu devenue musulmane ?". Je ne blâme personne, moi-même je m'empresse de poser la question aux soeurs reconverties que je rencontre, c'est le genre de parcours qu'on aime souvent connaître. Je vais donc essayer de raconter les grandes lignes de mon entrée dans l'Islam incha Allah (je garde les détails pour moi).

 

Je suis issue d'une famille athée, et j'ai moi-même été athée la plus grande partie de ma vie. Pendant des années, je ne croyais pas en Dieu et cela ne me posait apparemment pas de problème. Puis, à l'école, j'ai pu rencontrer des gens qui croyaient en Dieu (chrétiens, musulmans). Je respectais énormément leur foi, mais je pensais que cela ne me concernait pas. Je ne remettais pas en cause leurs croyances mais je n'y adhérais pas, tout simplement. Mais, chose assez "marrante" pour une athée, j'ai toujours dis : "je ne crois pas en Dieu mais je ne dis pas qu'Il n'existe pas. Peut-être est-ce les croyants qui ont raison ! Mais je suis sûre d'une chose : si Dieu existe, Il ne me laissera pas incroyante, Il me fera avoir la foi et embrasser le droit chemin..."

 

      A l'époque du lycée, j'avais l'occasion de rencontrer des croyants (musulmans et chrétiens) et j'entendais souvent ces deux types de croyants dire qu'ils avaient le même Dieu, des points communs, etc. Alors je me suis posée une question existentielle : pourquoi y a t-il 3 religions monothéistes ? J'ai fais quelques recherches et j'ai découvert l'étroit lien qu'il y a entre Judaïsme, Christianisme et Islam. J'ai compris que ces trois religions font partie de l'Histoire de la religion, qu’elles sont descendues du même Dieu, à des époques différentes et sur des peuples différents.

J'ai donc compris que toutes ces religions sont des messages envoyés par un Dieu Miséricordieux pour l'être humain, à des périodes différentes, et que l'Islam est venu clôturer.

En effet, l'Islam est l'aboutissement du message divin et le prophète de l'Islam Mohammed  est le sceau des prophètes.

      Là, tout m'est apparu plus logique et j'ai donc un peu plus centré mes recherches sur l'Islam. Ces recherches m'ont donc confirmé la logique de toute l'Histoire de la religion : évocation des différents prophètes de Adam à Issa (Jésus) dans le Coran, évocation des peuples juifs et chrétiens.

J'ai donc su que si j'avais un jour la foi (sans doute avais-je déjà commencé à l'avoir...), je me tournerais vers l'Islam par question de logique. Puis, j'ai commencé à me poser des tas de questions existentielles : comment sommes-nous là ? Pourquoi ? Dans quel but ? Pourquoi certains sont-ils pauvres ? D’autres riches ? Pourquoi certains meurent-ils jeunes ? Etc.

J’ai alors trouvé un petit livre qui répond de manière très simple et claire à des tas de questions que j'ai pu me poser : pourquoi plusieurs prophètes, pourquoi ceci, pourquoi cela... Des questions que chacun de nous qui réfléchit un minimum s'est forcément posées ! Alors, tout m'est apparu avec encore plus de logique et de clarté et j'ai commencé à sentir mon incroyance du départ quelque peu bouleversée.

J'ai senti la croyance en un Dieu Unique et en Ses prophètes grandir en moi petit à petit. Il n'y a pas eu d'évènement particulier, pas de déclic. Je commençais simplement à réfléchir comme une croyante et non plus comme une athée. Je savais donc que je finirai par embrasser l'Islam (question de logique une fois de plus !) mais je pensais que cela ne se ferait que dans de nombreuses années, car j'imaginais mon évolution beaucoup plus lente.

 

      Arrivée à ce stade, j'ai fait part de mes nouvelles convictions à une amie musulmane qui a pris plaisir à répondre à mes questions, ce qui nous a énormément rapprochées. Je situerai cette période fin 2004 ou début 2005. Puis, dans le courant de 2005, cette amie m'a donné son livre pour apprendre la prière pour le jour où j’embrasserai l'Islam. Mais en rentrant chez moi, j'ai ressenti une curiosité, un besoin. J'ai voulu essayer de faire la prière. Alors, le livre posé par terre et voilée comme j'ai pu, j'ai commencé à prier (en lisant et en étant très maladroite dans mes gestes) et là, j'ai ressenti quelque chose d'inexplicable. C'était comme une confirmation, comme si j'étais vraiment sûre à 100% d'aller dans la bonne direction. J'ai ressenti une forte émotion, j'ai énormément pleuré, j'ai ressenti la Miséricorde d'Allah et j’étais vraiment touchée qu'Il m'ait fait ouvrir les yeux après tant d'années de mécréance.

 

      Depuis ce jour, j'ai appris petit à petit la prière (avec des grosses difficultés pour la langue arabe avec laquelle j'ai dû me familiariser), j'ai continué mon petit apprentissage sur l'Islam, je me suis mise à manger hallal. Je me suis dis que le jour où je serai sûre d'avoir la capacité de pratiquer correctement, alors je ferai ma profession de foi (bien qu'elle était déjà faite pendant la prière). J'ai pris mon temps et en août 2005, il m'est apparu évident que j'avais suffisamment attendu ; je me sentais déjà musulmane mais j'ai quand même voulu me convertir "officiellement".

J'ai donc fait mes grandes ablutions, puis je me suis habillée de vêtements propres et amples, je me suis voilée, je me suis assise en direction de la Qibla et j'ai récité la chahada à trois reprises, en me concentrant sur le sens de chaque mot , et sur ce que cela impliquait.

Je prenais clairement conscience qu'après cela, je ne retournerai plus en arrière et n'aurai plus droit à l'erreur.

 

      Bien entendu, j'ai malgré tout continué à commettre des erreurs, mais petit à petit, je me suis repentie de celles-ci et je continue aujourd'hui à me repentir. J'évolue au fur et à mesure et tente de m'améliorer du mieux que je peux. Aujourd'hui, cela fait presque un an et demi que je suis musulmane et j'ai énormément changé, j'ai parcouru un grand chemin al hamdoulillah. J'espère que dans un an, quand je regarderai en arrière, je pourrai à nouveau remarquer à quel point j'ai évolué.

 

Voilà, vous avez eu accès aux grandes lignes de ma reconversion à l'Islam (reconversion car nous naissons tous musulmans). Vous voyez, pas d'évènement particulier, simplement la logique et clarté de l'Islam qui n'a pu que faire de moi une musulmane convaincue sans le moindre doute.

 

Qu'Allah fasse de mon histoire l’histoire de nombreux et nombreuses non-musulman(e)s, qu'Il facilite à ceux et celles qui embrassent l'Islam mais dont l'entourage ne suit pas, qu'Il fasse prendre conscience aux musulmans nés dans des familles musulmanes de la facilité qu'ils ont à pouvoir pratiquer comparé à certains reconvertis obligés de se cacher de leur famille.

Qu'Allah nous éloigne tous des Bida'a (innovations) et nous permette de ne jamais cesser de rechercher la Vérité dans les bonnes sources (Coran et Sounnah) avec la bonne compréhension, qu'Il nous permette de rester continuellement insatisfaits de notre pratique et de toujours vouloir s'améliorer jusqu'à se rapprocher le mieux possible de la pratique de notre Prophète saws.

Qu'Allah   nous guide dans la bonne direction, qu'Il fasse de nous des gens pieux et qu'Il nous aide à améliorer notre Tawhid.

 

Ne cessons jamais de louer Allah notre Seigneur pour nous avoir montré quel chemin emprunter et donnons-nous du mal pour être à la hauteur et montrer à Allah qu'on Lui est reconnaissant de nous avoir donné la croyance. Amine !

 

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre