Ces derniers temps tu passes des moments pénibles…

Perdre sa mère en étant loin d’elle…
J’essaye de me mettre à ta place et de ressentir cette peine qui te brise le cœur.

Avant quand j’étais triste c’était dans tes bras que je me blottissais,
maintenant
ce sont dans les miens que tu viens pleurer.
 

Tu sais très bien ma petite Maman qu’ils sont toujours ouverts pour toi même s’ils sont parfois loin de toi.

J’essaye de ne pas pleurer en voyant tes larmes couler sur ton beau visage, j’essaye d’être forte
et je demande à chaque fois à Allah de faire en sorte que de ma bouche
ne sortent que
des paroles qui sauront apaiser ta tristesse.

Ô combien Maman ta douleur me fend le coeur.

Mais tu sais Maman que le retour se fait auprès d’Allah ,

Que derrière chaque épreuve que nous subissons il y a une sagesse à tirer.
 
 

La mort est un rappel pour les croyants

Se rappeler que viendra un jour où nous rendrons des comptes

Faisons en sorte que notre passage sur terre ne sois pas vain

Oeuvrons pour rencontrer notre Seigneur

Et saches Maman que ce n’est que par la Miséricorde d’Allah que nous entrerons au Paradis

Allah est tellement Bon, Clément, Généreux…

Il ne laissera pas une seule bonne action sans lui attribuer sa récompense.

 

Imagine Maman que la Miséricorde d’Allah l'emportera sur Sa Colère !

Imagine Maman qu’Allah a mis sur terre une miséricorde et qu’auprès de Lui Il en a gardé 99 !

Une miséricorde déversée sur toute la terre… 99 qui nous attendent le Jour du Jugement Dernier !

Maman tu dis avoir peur pour elle dans sa tombe.

Tu as raison d’avoir peur … et même pour chacun d’entre nous tu devrais avoir peur.
 
 

Quand je te dis Maman que la mort est un rappel,

Un rappel qu’il ne faut pas délaisser nos prières, car la prière est le seul lien entre Allah et Ses créatures !

Un rappel qu’il ne faut jamais oublier de mentionner Allah !

Un rappel que c’est auprès de notre Seigneur que nous implorons aide et protection !

Un rappel qu’il faut se repentir avant que notre heure vienne !

 

Maman souviens toi que le croyant est tel un oiseau

Pour voler l’oiseau a besoin de ces deux ailes,
si une de ses ailes est malade il a du mal à prendre son envol.

Les deux ailes du croyant sont l’espérance et la crainte.

Si une aile lui manque il volera avec difficulté vers Allah .


M
aman trouve cet équilibre dans ton coeur

La crainte d’Allah doit te pousser à multiplier les bonnes œuvres,
à propager la parole du Très Haut, à divulguer la Vérité, à l’imposer !

L’espérance doit soulager ton coeur, lui apporter sérénité, l’embellir de lumière !
 

Et quelle belle lumière que la patience, elle t’éclaire dans les épreuves.

Allah n’abandonne pas Ses Serviteurs

Demande Lui de t’aider, de surmonter ta tristesse.
 

Allah ne dit-Il pas que lorsqu’un de Ses Serviteurs fais un pas vers Lui, Il vient en courant ?

Venir en courant ! Maman ! Il vient à toi en courant soubhannallah !

Alors ma petite Maman il te suffit de faire un petit geste vers Lui pour qu’Il te facilite.

Un petit geste … une dou’a … une prière … un jour de jeûne … une aumône …

Et tous ces petits gestes de la vie quotidienne qui nous apportent tellement : un sourire, une salutation …

 

J’espère incha’Allah ma Maman que je trouverai cette force le jour où vous ferez votre retour auprès d’Allah

N'oublie pas Maman que je t'aime très fort et que je te le dirai toutes les fois que je te verrai

La compassion souvent se transforme en rappel en espérant que celui-ci atteigne ton coeur

 

Ô Allah fais en sorte que l'amour qu'on porte pour Tes Créatures n'assombrisse pas l'Amour qu'on a pour Toi
 

Amine ya Rabbi al-'alamine
 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre