Je suis assis devant mon écran et des pensées en tout genre fusent dans mon esprit. Cette position est somme toute normale, voire habituelle pour beaucoup d’entre nous. Puisque je n’ai personne avec qui partager mes pensées je décide donc de rédiger tout azimut ce que j’ai en tête.

Par la Grâce d’Allah , je dispose de la raison et suis capable de construire un raisonnement logique contrairement à certains détracteurs de l’Islam. Ma première réflexion s’adresse à eux. Je me souviens d’un professeur du secondaire qui avait pour habitude de vite s’enflammer à l’évocation de certains mots : Dieu, Allah, Paradis, Voile, Foi…
En bref et en résumé, ce professeur était athée d’éducation catholique. C’était une personne violente, obtuse et qui se plaisait à démonter un par un les arguments dont se servaient les étudiants croyants pour se défendre.

Quand arrivait l'heure de donner cours à notre classe, c’était pour lui une autre paire de manches. Il devait se frotter à des personnes avisées, informées et aux paroles posées et fondées sur une logique implacable.

Un jour, il posa sur un ton méprisant cette question à une de nos amies :

" Dis moi, pourrais tu nous expliquer pourquoi tu crois en Dieu, pourquoi tu portes ce voile ? Après tout une jeune fille de ton âge a le droit de s’amuser, il faut profiter de sa jeunesse voyons, sors, rencontre des garçons, quand tu seras vieille tu regretteras ces occasions…". Ce à quoi notre amie répondit avec beaucoup de sérénité :

« Dites moi, monsieur, pourriez vous nous expliquer pourquoi vous ne croyez pas en Dieu, Après tout, vous n’avez rien à perdre, cela ne vous coûte rien, et à votre âge la mort approche, il serait temps de réfléchir à ce qu’il y a après la mort… »

   Le professeur dit à peu de chose près ceci :

« Tu sais … je n’ai pas besoin de croire en ces bêtises, l’idée que quelqu'un au dessus des nuages dirigerait le monde.. : J’y crois pas ! Et puis je n’en ai aucune preuve ! Ce n’est pas logique, vous imaginez quelqu'un en train de balancer des éclairs ! Tchouuuu tchouuuu (comme quoi on peut dispenser le savoir et avoir soi-même l’air d’un enfant). Et ce quelqu'un aurait tout créé un jour pour s’amuser, parce que tout seul il «s’ennuyait ».

On l’interrompit dans son concert d’effets spéciaux, et on lui posa cette question :

« Si vous n’y croyez pas, c’est votre choix, mais ne nous agressez pas tout d’abord. Et puis si Dieu n’existe pas, d’où provient tout ce qui est sur Terre, dans l’univers, pourquoi sommes nous là et comment y sommes-nous arrivés ? »

   Ce à quoi, il répondit machinalement :

« Et bien, il y a eu un grand BOUM, ça a créé plein de petites molécules, la Terre, les animaux, les singes et puis les hommes qui ont inventé Dieu parce qu’ils ne trouvaient pas de réponses à leur questions… »

On lui dit :

« Un grand BOUM et qui a fait ce grand BOUM ? Vous croyez sincèrement que tous les êtres vivants proviennent de petites molécules, que nous descendons des grands singes… Mais vous refusez de croire en un Dieu Unique, qui par Sa Sagesse, aurait parfaitement agencé les choses pour que l’on soit là aujourd’hui. Vous refusez de croire en l’ordre sous prétexte que vous n’en avez pas les preuves, mais vous préférez croire en un BOUM dont vous n’avez pas plus de preuves. Au fond vous croyez que l’on est ici par hasard, vous croyez au hasard.    

Mais ce n’est pas plus logique que de croire en Dieu… D’autant plus que le hasard ne laisse pas de trace, aucune nouvelle espèce n’est apparue par hasard depuis des milliers d’années… alors que des preuves que la Nature a été parfaitement agencée, que la Création a été décidée, il y en a des centaines dans les Livres Saints »

A ce moment précis, on senti le doute s’installer dans l’esprit de ce professeur. Lui qui tout à l’heure était si sûr de lui et de ses convictions, à présent il est muet et ne trouve rien à nous répondre…

Après quelques dizaines de secondes le regard dans le vide, il se tourna vers moi et m’exclut de la classe jusqu’à la fin de l’année. Motif : porte atteinte à l'intégrité morale du professeur !

Lui-même qui passait son temps à porter atteinte à l’intégrité morale des étudiants.

   Le plus étonnant, c’est de savoir que cette personne a douté, qu’il a été ébranlé dans ses convictions et que malgré tout, il s’est résigné, il s’est renfrogné et n’a pas voulu admettre les lacunes de ses croyances. Il n’a pas voulu dialoguer. C’est parce que son égo ne lui permettait pas d’assumer ses paroles fausses et non fondées.

J’en viens à la conclusion de ma réflexion. Je parle à tous ceux qui, un jour, se sont trouvés devant une personne éloquente leur apportant la preuve que leur athéisme est faux et leur laissant une porte ouverte : le dialogue de la raison. Toutes ces personnes qui ont laissé leur orgueil prendre le dessus, rappelez-vous cette seconde de doute, cette seconde à laquelle vous avez renoncé à la croyance au hasard, pourquoi ne pas en avoir profité pour chercher la Vérité ? Pourquoi vous être renfrogné et vous être détournés ? Point de contrainte dans la Foi, parler ne vous engage à rien si ce n’est qu’à respecter votre interlocuteur.

   Je parle à tout ceux qui ont vu un jour, mais qui ont fermé les yeux aussitôt. Acceptez de reconnaître que vous avez peut-être eu tort, personne ne vous blâmera et n’étouffez pas dans votre orgueil, je vous invite à un dialogue paisible, avec des mots simples et des idées basées sur la Raison.

Il est rapporté qu’Allah dit :
 

« Qui M’invoque, pour que Je l’exauce ? Qui Me demande, pour que Je lui donne ?
Qui implore Mon pardon, pour que Je lui pardonne ? »
 

Nous demandons à Allah de nous préservez de notre égo et de ses ravages, nous implorons Allah pour qu’Il nous pardonne et qu’Il fasse de nous des gens humbles, qu’Il fasse voir Ses signes aux humains, qu’Il fasse du Paradis notre demeure, qu’Il nous accorde l’éloquence et la Science, qu’Il exauce toutes nos invocations et qu'Il fasse de nous une source de lumière pour l’humanité.

 

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre