Ahmad, Boukhari et Moslim rapportent que les Mecquois demandèrent au Messager d'Allah de leur montrer une preuve de sa prophétie.  Il leur montra la lune fendue en deux parties.

Mot'em   raconte :

« Au temps du prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, la lune se fendit en deux : une partie surplombait cette montagne et l'autre surplombait cette autre montagne. »

À ceux qui s'exclamèrent en disant : « Mohammed nous a ensorcelés »

 

Le Seigneur répondit en affirmant l'authenticité du message révélé à Mohammed   :

 

 « L'heure approche et la lune se fend ! s'ils voient un Signe, ils s'écartent en disant : « c'est une magie continuelle ! » Ils crient au mensonge ; ils suivent leurs passions, mais tout décret est immuable ». [ sourate 54, verset 1- 3 ]

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre