La foi du musulman s’affaiblit et la passion le domine et Satan lui embellit les actes de rébellion et il se fait tort et tombe dans ce qu’Allah a interdit. Mais Allah est tendre à l’égard de Ses serviteurs. Sa miséricorde embrasse toute chose. Celui qui se repent après avoir commis une injustice verra son repentir accepté par Allah. En effet, Allah est pardonneur et miséricordieux. [ Sourate 5 - verset 39 ].

Allah est pardonneur et généreux. Il a donné à tous les croyants l’ordre de procéder à un repentir sincère afin de bénéficier de Sa miséricorde et de Son paradis. A ce propos, Il a dit :

« O vous qui avez cru! Repentez- vous à Allah d' un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu' Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l' ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront: "Seigneur, parfais- nous notre lumière et pardonne- nous. Car Tu es Omnipotent.»   [Sourate 66 - verset 8]

La porte du repentir est ouverte aux serviteurs jusqu’à ce que le soleil se lève à partir du couchant. A ce propos, le Prophète a dit :

« Certes Allah, le Puissant et Majestueux tend Sa main dans la nuit pour accepter le repentir des malfaiteurs de la journée et tend la main dans la journée pour accepter le repentir des malfaiteurs de la nuit et se comportera ainsi jusqu’à ce que le soleil se lève au couchant » [Rapporté par Mouslim, n° 2759].

Le repentir sincère n’est pas un simple mot à prononcer. Car l’acceptation du repentir requiert que le repentant cesse immédiatement de commettre le péché, regrette de l’avoir commis et de décide de ne plus récidiver, répare les injustices et restitue les droits. Le repentir doit en plus avoir lieu avant la confrontation avec la mort.

A ce propos, le Très Haut dit :

« Allah accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allah accueille le repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. Mais l' absolution n' est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu'au moment où la mort se présente à l' un d'eux, et qui s'écrie: "Certes, je me repens maintenant" - non plus pour ceux qui meurent mécréants. Et c' est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux. »  [Sourate 4 : verset  17-18]

Allah est miséricordieux et prompt à exaucer le repentir et y invite les pécheurs pour leur pardonner :

« Votre Seigneur S'est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d' entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s' est repenti et s' est réformé... Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux". »  [Sourate 6 - verset 54].

Allah est tendre à l’égard des Serviteurs et Il aime les repentants et accepte leur repentir comme Il le dit en ces termes :

« Et c' est lui qui agrée de Ses serviteurs le repentir, pardonne les méfaits et sait ce que vous faites, »
 [Sourate 42 - verset 25]

«Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient.» [Sourate 2 - verset 222].

 

Si l’infidèle se convertit, Allah transforme ses méfaits en bienfaits et pardonne ses péchés antérieurs comme Il le dit en ces termes :
« Dis à ceux qui ne croient pas que, s' ils cessent, on leur pardonnera ce qui s' est passé. »  [Sourate 8 - verset 38].

Allah est pardonneur et miséricordieux et Il aime le repentir de Ses serviteurs et leur en donne l’ordre pour leur pardonner. Les démons à visage humain et les djinns veulent détourner les gens de la vérité pour les orienter vers le faux comme Il le dit en ces termes : « Et Allah veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous vous incliniez grandement (vers l' erreur comme ils le font). »  [Sourate 4 - verset 27].

La miséricorde divine embrasse toute chose. Quand les péchés du serviteur deviennent trop importants et qu’il s’embourbe dans les actes de rébellion et les méfaits puis se repent, Allah accepte son repentir et lui pardonne ses péchés quelle que soit leur importance. A ce propos, le Très Haut dit : « Dis: "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d' Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c' est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. »  [Sourate 39 - verset 53].

Le Prophète a dit :

« Notre maître béni et Très Haut descend chaque nuit au ciel le plus bas au cours du dernier tiers de la nuit et dit : qui m’invoque pour que je lui réponde ? Qui me demande pour que je lui donne ? Qui sollicite mon pardon pour que je le lui accorde ? »  [Rapporté par Mouslim n° 758].

 

L’âme est faible. Si l’homme commet un péché, il doit se repentir et demander pardon à chaque moment. En effet, Allah est pardonneur et miséricordieux. C’est Lui qui dit : « Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d' Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux. » [Sourate 4 - verset 110].

Le musulman est toujours vulnérable à l’erreur et aux actes de rébellion. C’est pourquoi il doit multiplier le repentir et la demande de pardon. Le Messager d’Allah a dit : « Au nom d’Allah, je demande pardon à Allah et me repens au cours d’un jour plus de 70 fois »  [Rapporté par Boukhari n° 6307].

Allah aime que Son serviteur se repente et Il l’accepte de sa part et s’en réjouit d’après les propos du Prophète :

« La joie qu’Allah éprouve à cause du repentir de Son serviteur est plus grande que celle de l’un de vous qui tombe du haut de son chameau, le perd au milieu d’un désert, puis le retrouve... » [Rapporté par Mouslim et Boukhari et cité par ce dernier sous le numéro 6309].

 

Extrait de l’ouvrage : Ussoul ad-dine al-islami par Cheikh Muhammad Ibn Ibrahim at-Tuwwaydjiou.

 

En résumé :

S’il s’agit d’une désobéissance entre l’homme et Allah  , ne se rapportant pas au droit d’un humain, le repentir à trois conditions pour être agréé de Dieu :

1. Qu’on cesse immédiatement de désobéir.
2. Qu’on éprouve le regret d’avoir désobéi.
 
3. Qu’on décide de ne plus jamais revenir à cette désobéissance.

Si l’une de ces 3 conditions vient à manquer, le repentir n’est plus valable.

Si cette désobéissance lèse un être humain, le repentir a alors 4 conditions :

Les trois précédentes et l’on doit s’acquitter en outre du droit de la personne lésée. S’il s’agir d’argent ou autre chose pareille, on doit le lui restituer. S’il s’agit d’une calomnie proférée contre lui, on doit se mettre à sa disposition pour en recevoir le châtiment, ou bien on essaie d’obtenir son pardon. Si c’est une médisance, on doit aussi s’en excuser.

On doit se repentir de tous les péchés. Si le pécheur se repent seulement de certains de ses péchés, les gens justes disent que son repentir est valable pour ce qui concerne ces péchés mais qu’il doit se repentir de ce qui en reste. Les arguments du Livre, de la Sunna et du consensus de la communauté sont tous unanimes pour dire que le repentir est obligatoire.

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre